MANUFACTURING TO COST

Baissez le prix de revient de vos pièces

Les cycles de développement sont de plus en plus courts.

La concurrence de plus en plus forte ce qui génère une pression sur les coûts importante.

Les procédés de fabrication ont connu ces 20 dernières années des évolutions majeures : optimisation de procédés traditionnels (usinage grande vitesse, usinage à assistance ultrasonore, impression 3D de moule de fonderie…) et apparition de procédés nouveaux (DMLS, metal binder jetting, CLAD, WAAM…).

Par ses moyens internes de production et ceux de ses partenaires, INOVSYS a développé une maîtrise de nombreux procédés.

Parallèlement, INOVSYS a mis au point une méthode d’optimisation de coût « Manufacturing to Cost » allant d’une analyse critique de la spécification à la sélection de sous-traitants en passant par une optimisation du design pièce.

> Nos accompagnements

  • Analyse critique de spécification
  • Etude coût/délai de procédés/matériaux alternatifs
  • Adaptations ciblées du design pièce et validation par calcul/simulation
  • Réalisation de démonstrateurs
  • Sélection de sous-traitants
  • Stress test

> Quelques réalisations

  • Division par trois du prix de revient d’une pièce technique par un changement de procédé et une optimisation du design
  • Réindustrialisation de pièces dans le domaine de l’énergie afin de les approvisionner dans un délai court
  • Etude du passage de la fonderie à la fabrication additive par dépôt de fil métallique pour des pièces de grandes dimensions
  • Accélération de la fourniture de pièces de rechange par l’utilisation de procédés tels que la fonderie avec moule imprimé, le metal binder jetting, la projection de poudre…
  • Réindustrialisation en mécanosoudage d’une pièce initialement de fonderie

> Nos points clés

Méthode de Manufacturing to Cost : optimisation de spécification, adaptations ciblées de design…

Couverture large de procédés : conventionnels (usinage, fonderie…) et plus récents (DMLS, fonderie rapide…)

Maîtrise interne de plusieurs procédés et partenariats avec des experts procédés industriels et académiques

Capacité à réaliser des démonstrateurs et prendre en charge des stress tests

> Il témoigne

«  Les gains apportés par le déploiement de ces technologies sont : des gains de coûts et de cycle de fabrication du fait de la rapidité du procédé, de la facilité de mise en oeuvre, de la robustesse du procédé, limitant ainsi les retouches ou rebus, de la suppression des reprises main ; des gains de performance par la mise en oeuvre possible de matériaux plus performants et une meilleure tenue des assemblages (durée de vie améliorée). « 

Responsable des nouveaux développements technologiques

Découvrez nos articles

Conception et réalisation d’un outillage pour robot

Filière : aéronautiqueEnjeux clients Le montage d'un ensemble mécanique nécessite de nombreuses manipulations afin de permettre aux techniciens d'accéder à toutes les zones....

Étude d’industrialisation de capteur optique de grande technicité

  Filière : énergieEnjeux clients Externaliser la fabrication d’un capteur dont le maintien en compétences mobilise d’importantes ressources de R&D chez le client malgré...

Lancement du projet « Maintenance rapide et supply chain agile »

    Le 21 juin dernier a marqué le lancement d’un projet industriel d’une ampleur rare visant à exploiter les nouveaux procédés et technologies pour la fabrication...

Les hautes puissances pulsées pour la mise en forme, le soudage et le sertissage

Impulsion magnétique ou électro hydroformage, quelles spécificités ? L'impulsion magnétique génère des vitesses de déplacement supérieures. De ce fait, la soudure, nécessitant de...

Qu’est-ce que l’usinage grande vitesse ?

L'usinage Grande Vitesse, aussi appelé UGV, est une opération d'enlèvement de matière à des vitesses de coupe élevées, ces grandes vitesses engendrant un phénomène de coupe...

Vous avez un projet, parlons-en !

Matthieu Lafare

 

Responsable commercial

matthieu.lafare@inovsys.fr

 

06.62.15.68.68