Découvrez plus en détails notre parc d’imprimantes 3D et ses capacités

Nos procédés

Dépôt de fil standard

L’impression économique des plastiques courants

Buse d'impression 3D en train d'extruder de la matière

La matière apportée sous forme de filament ou de granulés est extrudée dans une buse chauffée. La buse parcourt une trajectoire 3D correspondant à une tranche de pièce jusqu’à obtenir la géométrie souhaitée.

+ Large choix de matériaux

+ Procédé économique

+ Production rapide

FDM hautes performances

L’impression hautes températures et haute précision

Impression 3D hautes températures sur qualup quHT3

L’imprimante chauffe le fil jusqu’à 500°C et régule finement la température de la chambre et du plateau. Le diamètre du fil est mesuré afin de corriger le débit et assurer une dépose volumétrique constante.

+ Gamme de matériaux résistants

+ Haute qualité de pièces

+ Rapports de production

Fusion laser sur lit de poudre

Le procédé de référence pour l’impression métallique

Passage d'un faisceau laser sur un lit de poudre pour imprimer des pièces en 3D

Un laser est utilisé comme source d’énergie pour faire fondre localement des poudres métalliques, couche par couche. Le laser parcourt une trajectoire correspondant à une couche de pièce.

+ Pièces petites ou moyennes

+ Formes complexes

+ Pièce unitaire ou petite série

Moldjet

L’impression en série enfin disponible avec l’utilisation de pâte

Représentation du jet de moule dans le procédé d'impression 3D Moldjet

Couche par couche, impression d’un moule puis remplissage des alvéoles par de la poudre métallique mélangée à une pâte. La pièce verte est ensuite frittée pour conférer les propriétés mécaniques.

+ Petites à très petites pièces

+ Formes simples ou complexes

+ Petite à grande série

En savoir plus sur les capacités de nos procédés

Utilisation d’un laser comme source d’énergie pour faire fondre localement des poudres métalliques, couche par couche. Le laser parcourt une trajectoire correspondant à une couche de pièce.
+ Pièces petites ou moyennes
+ Formes complexes
+ Pièce unitaire ou petite série

 

 

MATERIAUX :
Rapide (2 semaines) Sur demande

Acier inoxydable 316L

Titane TA6V

Aluminium

Inconel

Chrome-Cobalt

    DIMENSIONS MAXIMALES : 200 x 200 x 200 mm

    PRECISION : +/- 0,1 mm

     

    USAGES :
    • Prototype
    • Outillage
    • Pièce fonctionnelle peu sollicitée
    • Pièce fonctionnelle sollicitée
    QUANTITE :
    • 1 à quelques pièces
    • Petite série
    • Moyenne série
    • Grande série

    Couche par couche, impression d’un moule puis remplissage des alvéoles par de la poudre métallique mélangée à une pâte. La pièce verte est ensuite frittée pour conférer les propriétés mécaniques.

    + Petites à très petites pièces
    + Formes simples ou complexes
    + Petite à grande série

     

     

    MATERIAUX :
    Rapide (3 semaines) Sur demande

    Inox 17-4 PH et 316L

    Inconel 718

    Titane TA6V

    Acier H13

    Inox 15-5 PH

    Acier 4340

    Cuivre

      DIMENSIONS MAXIMALES : 180 x 100 x 75 mm

      PRECISION : +/- 0,1 mm

       

      USAGES :
      • Prototype
      • Outillage
      • Pièce fonctionnelle peu sollicitée
      • Pièce fonctionnelle sollicitée
      QUANTITE :
      • 1 à quelques pièces
      • Petite série
      • Moyenne série
      • Grande série

      La matière apportée sous forme de filament ou de granulés est extrudée dans une buse chauffée. La buse parcourt une trajectoire 3D correspondant à la géométrie de la pièce souhaitée.

      + Large choix de matériaux
      + Procédé économique
      + Rapidité

       

       

      MATERIAUX :
      Rapide (1 semaine) Sur demande

      PLA

      ABS

      PC

      PET

      ASA

      PETG

      Biosourcé

        DIMENSIONS MAXIMALES : 300 x 200 x 310 mm

        PRECISION : +/- 0,2 mm

         

        USAGES :
        • Prototype
        • Outillage
        • Pièce fonctionnelle peu sollicitée
        • Pièce fonctionnelle sollicitée
        QUANTITE :
        • 1 à quelques pièces
        • Petite série
        • Moyenne série
        • Grande série

        La matière apportée sous forme de filament ou de granulés est extrudée dans une buse chauffée. La buse parcourt une trajectoire 3D correspondant à la géométrie de la pièce souhaitée.

        + Large choix de matériaux
        + Alternative au métal
        + Rapidité

         

         

        MATERIAUX :
        Rapide (1 semaine) Sur demande

        EPI

        PEKK

        TPU (élastomère)

        Fil chargé de verre ou carbone

        PVDF

        Addbor

          DIMENSIONS MAXIMALES : 300 x 250 x 300 mm

          PRECISION : +/- 0,2 mm

           

          USAGES :
          • Prototype
          • Outillage
          • Pièce fonctionnelle peu sollicitée
          • Pièce fonctionnelle sollicitée
          QUANTITE :
          • 1 à quelques pièces
          • Petite série
          • Moyenne série
          • Grande série

          Découvrez le procédé Moldjet

          Première imprimante MOLDJET en France

          La solution à l’impression 3D de pièces métalliques précises en série

          L’imprimante basée sur le procédé Moldjet a été conçue par le constructeur Tritone. Il a développé une technologie de fabrication additive unique qui permet de concevoir des pièces métalliques à partir d’un jet de matière et d’une pâte de métal. L’un des atouts de ce procédé est la possibilité de produire de larges séries en peu de temps, le système est en effet doté de plusieurs plateaux d’impression qui travaillent en parallèle via un carrousel. Les pièces vertes sont ensuite frittées.

          2 minutes pour comprendre l’impression 3D métallique

          Appelez-nous en 1 clic !